Puligny-Montrachet

1er Cru Les Demoiselles

Blanc

  • Terroir

    Cette grande appellation charme autant les messieurs amateurs du nom de femmes que les connaisseurs pour son voisinage avec les grands crus de blancs.
    Le nom "Les Demoiselles” est donné en hommage aux (vieilles-) filles d'un Général de Beaune au début du 19e siècle, Adèle et Julie Voillot, propriétaires et décédées sans mariage.
    Ce joli nom est réservé à la partie sud de la parcelle cadastrée "Les Caillerets".
    Il est également utilisé en ajoût à l'appellation "Chevalier-Montrachet" pour les vins issus de la parcelle de Chevalier Grand cru située juste en haut sur le coteau.

  • Viticulture

    Les travaux de culture traditionnels sont pratiqués de novembre à juillet: pré-taille, taille guyot, labour, ébourgeonnage en fonction de la sortie des raisins pour la maîtrise des rendements, accolage, griffage des herbes à l'intérieur du rang, traitements en lutte raisonnée pour combattre les maladies de la vigne.

  • Vinification

    Fermentation alcoolique en fûts de chêne français et batonnage constituent les premières opérations d'élaboration de ce vin. Ensuite, la fermentation malolactique est libre, et à température de la cave, c'est-à-dire entre 13 et 14°. Le soutirage en cuve est réalisé au bout du douzième mois. La mise en bouteille s'effectue après un an et demi d'élevage.

  • Dégustation

    On retrouve ici la clarté et la dominante minérale de Puligny. L'exposition sud-est et la topographie des lieux donnent la richesse et la complexité. Ce volume est révélé par une longueur développée en fines strates aromatiques de fruits frais et citronnés suivis de notes plus intenses de fruits secs. La matière est subtile et demande quelques années de bouteille pour révéler une expression plus concentrée.

    Le millésime 2014 se révèle particulièrement ouvert et généreux dès les premières dégustations avant la mise en bouteille.

    Les blancs sont riches et savoureux sur des arômes fruités et floraux, tout en étant portés par une finale fraiche, pleine de vivacité et bien souvent d'une minéralité élégante. La complexité est présente du premier nez jusqu'à la fin de bouche.

  • Consommation idéale

    5 à 8 ans - variable selon conditions de transport et de stockage

  • Potentiel de garde

    10 ans - selon conditions de transport et stockage

  • Millésime

    Après un printemps exceptionnellement chaud et sec qui a déclenché un débourrement précoce (comme en 2011), la rupture climatique s'est produite le 28 juin sous la forme d'un gros orage de grêle (très violent de Meursault à Beaune). Après l'épisode de grêle, l'été a été plutôt frais et humide avec un retour du soleil pendant les 3 dernières semaines avant vendanges, débutées le 13 septembre à Chassagne.

    Finalement, l'équilibre entre fraicheur et maturité est réussi grâce à cet enchainement météorologique qui a fait se succéder chaleur printanière, humidité estivale et forte luminosité de l'été indien.

Parcelle
  • Cépage
    Chardonnay
  • Couleur
    blanc
  • Superficie
    0.31 ha
  • Sol
    argilo-calcaire
  • Age de la vigne
    50 ans
Fermer
Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus
x